Carrère 67.132 - 33 tours Stéréo/Mono



L'amour qui brûle en moi



L'album sort en décembre 1976 et fait suite au 30 cm "Quel tempérament de feu", Sheila devient la lolita, la rebelle, la sentimentale. Un disque cohérent dans sa construction qui s'adresse aux adolescentes et aux femmes de l'époque, toutes les chansons qui le compose font la part belle aux différentes facettes des relations amoureuses : le destin, la rupture, la tromperie, l'éloignement, la rébellion, l'émancipation, la tendresse, les femmes !

Finalement, sans y paraître au premier abord, cet opus fait la transition d'un style pour Sheila qui dépasse la trentaine d'un an au moment de sa sortie. Le petit lion "mascotte" disparaît de la pochette qui s'ouvre d'ailleurs en deux pour laisser entrevoir de belles photographies de la femme, les musiques et les textes sont plus élaborés et de nouveaux auteurs comme Alice Dona, Vline Buggy ou Michel Laurent font leur apparition.

Enregistré au studio CBE à Paris, ce 33 tours sera la compilation de hits comme "Le prince en exil", "Patrick mon chéri" et "Les femmes" déjà sortis auparavant et le 45 tours "L'amour qui brûle en moi" qui sort en même temps que le 33 tours avec 5 nouvelles chansons. Les arrangements sont de Mat Camison.

Le titre phare "L'amour qui brûle en moi" bénéficiera d'une promo intense et ne permetttra pas à l'album d'aller jusqu'au véritable succès puisque celui-ci restera modeste avec tout de même 154 800 ventes (source infodisc) mais 20 000 de moins que son prédécesseur.

Beaucoup d'adaptations dans ce disque que Claude Carrère ne dévoilera pas toujours comme par exemple "La voiture", "Flagrant délit de tendresse" sur le 45 tours ou encore "Les femmes" dont Sheila déclarera plus tard à Didier Varrod que l'original était canadien.

 

Ecoutez des extraits de l'album limités à 30 secondes par morceau ou en entier avec un compte Deezer
 
Pour entendre les titres disponibles en écoute, utlisez les commandes du player - Si vous n'avez pas de compte Deezer l'écoute est limitée à 30 secondes par chanson, à cet effet une fenêtre s'ouvrira et à l'issue de ces 30 secondes vous aurez le choix de vous connecter à votre compte ou bien fermer la fenêtre "Pop Up" en cliquant sur la croix sur la droite en haut et ainsi vous pourrez continuer votre lecture....


 


Face 1

L'amour qui brûle en moi (3'55) "Homo"
(Granieri - Tallarita / C. Carrère - J. Schmitt)

Une fille ne vaut pas une femme (3'50)
(Michel Laurent / C. Carrère)

C'est écrit (3'10)
(Alice Dona / Sylvain Le Bel - C. Carrère)

Un prince en exil (3'50) "Linda bella Linda"
(Senta Cruz - Zacar / C. Carrère - J. Schmitt)

Les nuits de musique (3'30) "Rangers Mathew Smith and Green"
(J. Kongos - P. Leroy / C. Carrère - J. Schmitt)










Face 2


La voiture (3'13) "My ole man"
(Myriam Taffy / C. Carrère - Vline Buggy)

Flagrant délit de tendresse (3'20) "Slow Talking Boy"
(J. Kongos - P. Leroy / C. Carrère - Vline Buggy)

Les femmes (3'13)
(Christine Charbonneau / C. Carrère - J. Schmitt)

Patrick mon chéri (4'13) "Patrick Mon chéri"
(Schimtz - Van Oostindië - P. Koelewijn - Hoebee / C. Carrère - J. Schmitt)

Good bye my love (2'57) "Good bye my love"
(G. Shepard / C. Carrère - J. Schmitt)



Basse : Tonio Rubio - Batterie : Pierre Alain Dahan - Guitares : Slim et Angel - Orchestration : Souvent Mat Camison - Studio C. B. E. : Bernard Estardy et son compère J. L. Proust - Assistante : Mimi

Photos : James Andanson - Paul Rody - Tony Franck

Pochette intérieure


 

Autre support
Cassette DOLBY SYSTEM CARRERE - CA 70 132

 




Réédition


L'album fait l'objet d'une réédition en Compact Disc en 2006. Comme pour toutes les rééditions Warner de 2006, le cd contient un contenu 'Extra-Music" via le site promotionnel créé à l'époque "Sheila 2006". Le tracklisting est identique à celui de l'album.

Réédition CD 2006 avec bonus "Extra Musik" contenu exclusif (journal, juke-box, sonneries, logos...)
Le livret interne contient des entretiens avec Jacques Pessis
Wea Music / Warner Music France / 5101133322




Plan promo couplé "Deux albums mythiques rééedités en version luxe"





Picture Disc édition limitée 2016

 

45 tours qui composent l'album

Face 1 : Un prince en exil
Seule la Face 1 est incluse dans le LP

Face 1 : Patrick mon chéri
et Face 2 : Good bye my love

Face 1 : Les femmes
et Face 2 : Les nuits de musique
face 1: L'amour qui brûle en moi
et Face 2 : La voiture


Anecdotes


Sheila reprendra trois titres de cet album au Cabaret Sauvage en 2006 : "C'est écrit", "L'amour qui brûle en moi" en versions acoustiques et "La voiture" dans une version plutôt inattendue non dénuée d'humour avec une Sheila qui s'éclate vraiment sur cet arrangement très très rock. "Patrick mon chéri" et "Le prince en exil" seront repris partiellement dans le Medley 70's.

Les coquilles, il y en a beaucoup ! Commençons par les fautes d'orthographe sur les noms des crédits, "Donnat" au lieu de "Dona" pour Alice, mais au fait c'est Myriam Taffy ou Tassy ? Le rond central propose les crédits en intégral le verso de la pochette se contente du minimum syndical !

Mais on peut noter que sur l'import "Turquie" les crédits du "Prince" sont plus complets et apparaissent des noms comme "Specchia et Querencio". "Tomassini" quant à lui figure sur les crédits de "L'amour", ces personnes ne sont pas mentionnées sur la version française de l'album.

Est-ce une volonté de Claude Carrère ? car toutes les versions originales ne sont pas mentionnées. Sur le verso de la pochette, "Une fille -ne vaut pas- une femme" devient -n'est pas-, je n'ose même pas vérifier toutes les paroles de peur d'allonger la liste... Heureusement que l'adresse du "Club Sheila" est juste, sinon Sheila se serait sentie bien seule...

"C'est écrit", composé par Alice Dona qui ne fréquentait pas encore Sheila était destiné au départ pour Johnny Hallyday qui l'a refusé trouvant le texte trop noir.

Pour l'anecdote, une petite liste des voitures de Sheila recensées depuis l'obtention de son permis en 1964, une R4 parisienne, une mini Austin (à vérifier, on la voit dans un reportage sur un musée qu'aurait créé une fan en 72), une Alfa-roméo, une Mustang, une Toyota, une Buick Riviera, plusieurs Mercédès, une Pacer, une Oldsmobile et même une Super 5 en 87 ! (Olivier)

"Patrick mon chéri" ne restera pas dans le coeur de Sheila puisque déjà dans "Et si c'etait vrai" elle raconte qu'avec ce titre elle avait la sensation de ne chanter que des conneries... Lors des "Idoles du samedi" le 26 mai 2002 elle réitèrera en parlant de chanson "Entre deux", alors que les ventes de ce disque en firent un grand tube, et ce malgré le début très drame "shakespearien", c'est vrai que le texte est d'une intensité dramatique : "Y a t-il un pilote dans l'avion ?". Peu courant à l'époque, un 45 tours édité pour les clubs de la chanson est sorti, et fait figure de collector. (Olivier)

"Le prince en exil", deux mois seulement de classement puisqu'à l'époque, un 45 tours chassait très vite l'autre et pour le "Prince" qui marchait fort avec sa cape rouge mythique, allait succéder rapidement "Patrick mon chéri" qui allait marcher encore plus fort ! A noter que ces chansons de cette époque n'ont pas la faveur de leur interprète qui les a longtemps mises de coté. Si "Tempérament" a eu la chance de ressusciter à l'Olympia 98, il y a fort à parier que le "Prince" restera à jamais en exil... Mais en 2006, quelques années après avoir écrit ces lignes, Sheila a repris (certes, de façon spéciale) le prince dans un medley réjouissant au Cabaret sauvage, comme quoi avec Sheila, tout est possible ! (Olivier)

"Good bye my love", l'original de ce titre a été enregistré en 1975 par Josh Brando que l'on retrouve dans une compile Carrère multi artistes du printemps 75 à coté du titre "C'est le coeur" de Sheila. Il existe une autre version interprétée par The Glitter Band. (Olivier)

"Les nuits de musique", rock avec guitares électriques, voilà qui n'était pas commun pour Sheila pendant cette période, peut être avait elle envie d'évoluer dans ce sens, dans le même temps, elle retrouvait Johnny avec "Elle est terrible" pour un duo très rockn'roll. (Olivier)

Pierre-Alain Dahan qui fait les batteries sur l'album fera parti du groupe "Voyage" qui alignera au moment de la folie du disco plusieurs hits comme "From east to west", "Fly away" et "Souvenirs".

A cette époque Sheila a participé à un shooting photos dans le parc du château de Thoiry en compagnie de petits lionceaux. La légende dira même que Sheila en a adopté un ! Créant la frayeur des habitants de Feucherolles (Olivier)

Lors de la promo de "Patrick mon chéri" dans l'émission de Danièle Gilbert "Midi Première", Sheila très en verve s'amuse gentiment des "chaussettes" de la Grande Duduche et celle-ci en retour lui assène : "Oh toi ! avec ta robe à rideaux..."

 

International

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash




L'amour qui brûle en moi
Import Turquie
(p) 1977 - P 7006-A - E.K.B.M - 7006 - 33T

A
1. L'amour qui brûle en moi - 2. Une fille ne vaut pas
une femme - 3. C'est écrit - 4. Un prince en exil -
5. Les nuits de musique

B
1.La voiture - 2. Flagrant délit de tendresse
3. Les femmes- 4. Patrick mon chéri -
5. Good bye my love


A noter : Sur le rond central seul les auteurs
des musiques sont mentionnés



Texte et graphisme : Lefantomedunet sauf mention contraire - Assistant à la réalisation : The Treiz - Le logo CARRERE appartient à la marque des disques Warner - Warner est une maison d'édition de musique et de cinéma - Le tracklisting est la liste des titres d'un album ou d'une vidéo - 30 cm est l'appellation alternative de 33 tours, le terme LP est un long play - Remasteriser c'est l'action d'opérer la numérisation d'un document sonore ou vidéo initialement enregistré sous forme analogique - Le Dolby System utilisé sur les cassettes est un brevet des Laboratoires Dolby, de 1966 pour les studios et 1968 pour le grand public, qui permet de réduire le souffle induit par la bande magnétique mais qui a pour effet d'assourdir les aigues - La cassette audio inventée par Philips est introduite en 1963 après beaucoup d'années de recherche et développement et proposée par les studios pour le grand public quelques années plus tard.


Sheila, le fil de notre histoire - Le site non officiel
Accueil - Biographie - Discographie - Télégraphie - Sheila de A à Z - Bibliothèque - Presse - Scène - Culture S
Les interviews - Mémento - América - Les vidéos - Sheila's house mix - Crédits et contact - Plan du site