Les 45 tours de 1980 à 1989

 

1980 - Pilote sur les ondes


Face 1

Pilote sur les ondes

Face 2

L'amour au téléphone

 

 

Photo Botti / Eyedea 45 tours N°57

  • Le fil de ...

Pilote sur les ondes (4'13)

Dore, Carrère, Schmitt / Version oroiginale : "Pilot of the airwaves" par Charlie Dore / Titre phare de l'album du même nom enregistré en 1980 entre deux avions, la chanson est encore une adaptation d'un style plutot country de Charlie Dore.

La chanson au texte plus que moyen, l'amour d'une auditrice pour un disc jockey, est rattrapé par la musique, plutôt bien adaptée, le titre fait parti de la B.O. dans le film "Le Choix des armes" d'Alain Corneau. C'est une nouvelle Sheila, prête pour la scène, que l'on decouvre en cette fin septembre 80, entourée de musicos, en live ou demi live, les interviews montrent une Sheila bien déterminée à affronter enfin le public.

L'album est décevant, des textes voulant donner une image moderne de Sheila la desservent au final, même si curieusement la presse l'accueille pas trop mal. Les musiques sont des réchauffés de toutes les tendances 80. Donc, aucune personnalité dans ce disque que Sheila défend beaucoup en promo mais dont elle avouera plus tard n'avoir pas aimé. En 2006, nouvelle version acoustique pour un bonus dvd qui conduira ce pilote sur scène pour la première fois au Cabaret Sauvage.

1ère tv : Top club 10 octobre 1980.


L'amour au téléphone (2'58)

Fellini, Das, Waxman, Carrère, Schmitt / Version originale : "Love on the phone" par Suzan Fellini / Enregistrée en 1980, ce titre fait partie de l'album du retour en Français "Pilote...",  à prendre au 50ème degré, sinon c'est la consternation, et c'est l'une des chansons choisies pour faire la promo de l'album, Cependant à l'epoque, cela pouvait passer pour une chanson "provoc" de la part de Sheila qui ne chantait pas ce genre de textes ...




1980 - Les sommets blancs de Wolfgang


Face 1

Les sommets blancs de Wolfgang

Face 2

Louis

 

 

45 tours N°58 Photo Aubert / DR / Eyedea / Laffont / Corbis Sygma

  • Le fil de ...

Les sommets blancs de Wolfgang (3'43)

Camison, Carrère, Schmitt
/ Enregistrée en 1980, cette chanson est l'une des premieres créations pour l'album "Pilote sur les ondes" que Sheila a travaillé entre deux avions, d'ailleurs elle annonçait ce titre six mois avant sa sortie à "Hit magazine", les connaisseurs auront remarqué que c'était lui qui devait sortir en premier car le numéro de série est anterieur à celui de "Pilote", finalement choisi pour débuter l'énorme promo faite pour cet album, que ni les fans, ni Sheila ne chérissent particulièrement.

L'intro est fortement inspirée du "My sharona" du groupe Knack, quant au refrain, il rend hommage à Mozart et à Follon pour ses dessins poétiques, chanson qui distingue le modernisme à outrance dans les couplets saturés de guitare électrique et le refrain avec les choeurs évoquant la musique classique.

Un des meilleurs titres de l'album avec une bonne dizaine de télés, la 1ère au "Palmares 80" le 29 octobre et la plus émouvante, l'interprétation à "Avis de recherche" de décembre. Jean Schmitt relate l'anecdote selon laquelle Carrère s'est attribuée la chanson en affirmant en avoir eu l'idée un jour qu'il skiait, alors qu'il n'en était rien, pourtant la chanson est co-signée, comme chaque fois..


Louis
(3'40)

Amadi, Camison, Carrère, Schmitt
/ Enregistrée pour l'album "Pilote sur les ondes" à la rentrée 1980, comme cet album est un cocktail de toutes les musiques actuelles, "Louis" le "machine dancer" est un ska !

Eh oui, prenant le train de cette musique issue du reggae et dont les protagonistes en sont les Madness et leur tube mondial "One step beyond" la même année, Sheila joue la modernité, et comme tous les ska ont la même rythmique.

Elle tient une bonne chanson très dans l'air du temps, ses tv sont pétillantes, une chorégraphie "ska" c'est à dire un peu n'importe quoi et un chapeau sur la tête et délire assuré. On la voit dans ses oeuvres pour la 1ère fois chez Danièle le 15 novembre 1980 (invitée de la semaine) puis "Avis de recherche" et "Les petits papiers de noël" en décembre 1980.





1981 - Et ne la ramène pas



Face 1

Et ne la ramène pas

Face 2

Peur du silence

 

 

Photo Fabien / Corbis Sygma 45 tours N°59

  • Le fil de ...

Et ne la ramène pas (3'13)

Joe Dolce, Carrère, Schmitt
/ Version originale : "Shaddap you face" par Joe Dolce / Enregistrée en 1981, à l'écoute de ce morceau, on se dit, non ce n'est pas possible ! Après avoir chanté "Spacer" on ne peut pas faire ainsi machine arrière, et pourtant, Sheila enregistre ce titre sans conviction (malgré les innombrables tv où elle y va !) et dira plus tard qu'elle y était obligée.

Le pire, c'est que le disque fait un carton, c'est d'ailleurs sa dernière grosse vente, on la voit partout, sa 1ère tv est pour le "Palmarès" de Guy Lux le 8 avril 1981.

Lors de l'émission de Frederic Taddei "Paris dernière" interviewée dans sa loge à l'Olympia, à la question "Qu'elle est votre chanson la plus conne ? " réponse sans hésitation de Sheila :"Et ne la ramène pas"..!!!

"Que vas tu devenir, aies un peu de respect, apprends d'abord à vivre, pourquoi n'es tu pas gay (pardon : gai)...mais faites bien les Hé , encore une fois pour maman !..."

Classement Rtl : 1


Peur du silence
(3'19)

Amadi, Camison, Carrere, Schmitt
/ Enregistrée pour l'album "Pilote sur les ondes" en 1980, cette chanson au départ proposée à Johnny qui l'a refusée évoque le problème de l'incommunicabilité, des guerres en Afghanistan (rien n'a changé), de tout ce qui fait le monde, pourvu qu'il y ait dialogue...

Une des chansons les plus assumables de cet album, le tempo est plutot rock, Sheila l'interprète de nombreuses fois en tv entourée de ses "mauvais garçons", en live intégral lors du Palmares du 29 octobre 1980, date à laquelle elle l'interprèta pour la premiere fois.






1981 - Une affaire d'amour


Face 1

Une affaire d'amour

Face 2

Sortilège de la nuit

 

 

45 tours N°60 Photo Fabien / Corbis Sygma

  • Le fil de ...

Une affaire d'amour (3'03)

Kluger, Vangarde, Byl, Carrère, Schmitt / Enregistrée en 1981 entre "Et ne la ramène pas" qui eut un énorme succès populaire et la sortie de son second album américain "Little darlin" déjà sorti partout sauf en France, cette "Affaire d'amour" a failli ne jamais sortir, la chanson ne lui plaisait pas plus que ce que Carrère lui proposait, que ce soit "Et ne la ramène pas" qu'elle avoue détester ou "Condition féminine" dont elle refusa la sortie, ce titre où il est beaucoup question d'argent est passé entre les "gouttes"...

Il faut dire qu'on ne peut donner tort à Sheila, la musique est démodée, les paroles ne sont pas excitantes (Sheila régresse de 10 ans avec Vangarde, Kluger... Après Spacer, c'est plutôt dur)... Qui a envie d'entendre parler de marchés colossaux, accords bilatéraux, valeurs cotées en bourses... Et des mots comme" prospère", il y a longtemps qu'ils ne font plus Youp la boum !!! Le seul mérite d'avoir interprété ce titre est peut être le fait de parler d'argent, et d'utiliser le rapport avec une affaire de coeur... Sujet peu abordé finalement...

4 interprétations ont été recensées, la 1ère au "Palmarès" le 23 septembre 1981 où la surprise fut de découvrir Sheila et ses longs cheveux tres blonds retenus par son fameux bandeau qu'elle portera pour la promo la suivante pour "Little darlin" (et on comprend que Sheila ait fait stopper net la promo de "L'affaire" car il était prévu qu'elle chante ce titre le 4 novembre dans l'émission de Thierry Le Luron "C'est du spectacle" elle a préféré commencer plus tôt celle de "Little").

Il va de soi que ce titre n'a pas marché et n'a pas marqué l'interprète comme les fans, à noter qu'en tv, la fin de la chanson est différente avec un couplet ajouté avec des paroles "sublimes" : "La tendresse, les caresses, une affaire d'amour, et à l'Est, et à l'Ouest, une affaire d'amour..." sur une mélodie ajoutée également. (disponible sur l'intégrale)




Sortilège de la nuit
(3'16)

Camison, Carrère, Schmitt / Une jolie chanson originale, l'une des dernieres écrites par Jean Schmitt puisqu'il signera encore "La tendresse d'un homme" et "Gloria" qui seront des adaptations.

Enregistrée en 1981 entre la promo de "Et ne la ramene pas" qu'elle détestait et l'enregistrement de la face A de ce titre. C'est à dire un second "Et ne la ramene pas" : "Une affaire d'amour" ! Que dire sur ce titre ? il n'apporte pas vraiment quelque chose au repertoire, une honnête face B, un bon slow avec une voix plus grave que d'habitude : "jeeeeu m'connais troooop, jeeeeee marche toujours au saxooooo....". Pas de TV.




 

1981 - Little Darlin'



Face 1

Little darlin'

Face 2

Put it in writing

Photo Fabian / Corbis Sygma 45 tours N°61

  • Le fil de ...

Little darlin' (3'46)

Amanda Blue, Holly Knight / Crée et d'abord interprété en 1980 par Spider & Amanda Blue, un an avant la sortie de l'album de Sheila enregistré en 1981, "Little darlin'" est le titre de l'album américain enregistré avec les musiciens de Pat Benatar et produit par celui qui l'a découverte : Keith Olsen.

Si "Spacer" était plus ou moins une commande de Carrère au groupe Chic, cet album est conçu pour Sheila elle même "Olsen m'a comprise, il a traduit mon ressenti dans ces chansons" dit-elle au journal "Téle star".

Sur Europe 1, elle déclare avoir hésiter à une sortie en France, en effet l'album est disponible partout dans le monde dès la rentrée et la sortie française est reportée en novembre, officiellement Sheila craignait la réaction des gens devant ce changement radical mais la raison officieuse est qu'elle devait faire la promo de son disque Français "Une affaire d'amour" qu'elle n'aimait pas d'ailleurs et dont elle a vite fait de se débarrasser.
 
L'album est du pur rock fm californien, rien à jeter, un classement exceptionnel dans les 30 premières places du "Billboard" et du "Cashbox", deuxième titre à être classé là-bas, Sheila vit un rêve, elle habite New-York, "Little" est beaucoup diffusé là-bas, en France comme elle le craignait, hormis les critiques qui reconnaissent la qualité du travail, le grand public français ne trouve pas Sheila crédible...

C'est à ce moment là déjà qu'elle songe à tout arrêter car la France lui manque et ce qu'on lui fait chanter ne l'intéresse plus. "Little darlin" sera tout de même beaucoup passé en radio, mais pas sur les FM qui déjà boycottent les "anciens" on le retrouve même n°1 à RTL. Première télé pour la chanson, pour "C'est du spectacle", le 4 novembre 1981. Rachel Sweet qui déjà chantait "Be my baby" reprend "Little darlin" dans son album en même temps que Sheila. 



Put it in writing (3'40)

Tom Kelly, Kerry Hatch / Enregistrée en 1981 pour l'album "Little darlin'" produit par Keith Olsen, cette chanson pop-rock (soft-rock comme a precisé Sheila lors du Droit de reponse ) figure en face B du 45 tours et maxi "Little darlin'" et pourtant utilisé en promo comme second extrait pendant quelques semaines début 1982, RTL la diffusait souvent, un clip très soigné signé David Mallet (China girl pour David Bowie entre autres) a été tourné et nous propose une Sheila à des années lumiére de son image, même disco !

Ce clip ne fut diffusé qu'une fois sur les chaines Françaises (et encore dans Les Visiteurs du mercredi, alors qu'il aurait mérité "Les enfants du rock" ou sans aller jusque là puisque les mentalités sont si etriquées, au moins "Platine 45" ! Seule RTL, une fois de plus le diffuse régulièrement dans les émissions d'André Thorrent : "Jusque là, elle nous a toujours surpris, mais là, Sheila fait fort, tres fort !" dira t-il avant la diffusion du clip.

Sheila ira en Italie chanter "Put it.." , dans l'émission "Tip tap" sur la Rai Uno que certains fans chanceux ont déniché. Précisons encore qu'André Thorrent, lors de son emission "Challenger" (dont le principe consistait à opposer 2 titres de la même veine) a opposé Sheila à Dire straits !!! Dommage que Sheila n'ait pu ou voulu  enregistrer le second volet de "Little..."



 

1982 - Runner


Face 1

Runner

Face 2

Stranded

45 tours N°62 Photos D. Issermann

  • Le fil de ...

Runner (3'31)

Ian Thomas / Enregistrée en 1981 pour l'album "Little darlin'", cette chanson avait tout pour faire un tube, mélodie béton, la voix de Sheila et les choeurs de Benatar assurant un max, elle sort même en 45 t en février 1982 et en promo aux Usa, mais Sheila décide d'arrêter sa carrière internationale, désirant reprendre sa place en France, après avoir rencontré la bande à Presgurvic qui lui écrira l'album suivant.

C'est alors "Put it in writing" qui reprend le relais de "Little darlin'" en passages radio et clip, ainsi que deux ou trois télés à l'etranger, chanson pourtant utilisée en face b de "Little darlin'", la promo qui s'arrête aussi pour ce titre. Dans la foulée, Sheila enregistre "Condition féminine" et décide de ne pas sortir le disque n'en étant pas satisfaite.

Comme on le constate, Sheila est dans une période de doute, elle a conscience que réussir aux Usa prendra du temps et la tiendra eloignée trop longtemps de la France, son fils, sa famille sans assurance de réussite, malgré ses places d'honneur dans tous les hits là bas et les pointures avec qui elle a travaillé... En France, elle en a marre de chanter du "Et ne la ramene pas" son dernier gros hit bien populaire, elle est dans une période où elle avouera avoir songé déjà à tout arrêter. 

Ce "Runner" d'excellente facture a donc souffert de ces remises en question et n'a pas marché, faute de promo... Pourtant, la qualité de la chanson n'a pas été perdue pour tout le monde puisque le groupe Manfred Mann à qui Sheila avait emprunté le "Do wah diddy" en 1964 pour en faire "Vous les copains" reprend le titre qu'on peut même entendre dans la BO du film sorti en 1984 "Philadelphia experiment". C'est avec ce titre que se termine l'épopée Americaine de Sheila, on peut le regretter, meme si les albums Français qui ont suivi, surtout "On dit" après avoir dérouté le public, l'a enthousiasmé devant une telle évolution.


Stranded
(4'08)

David Foster, Graydon ,Kelly / Un monument de l'album "Little darlin" enregistré en 1981 sous la direction de Keith Olsen, que des grands noms autour de l'album et particulièrement pour ce titre au rythme d'enfer, d'une puissance incroyable et impensable, on ne s'etonne plus qu'à partir de ce disque (et de la période B Devotion, puisque la France bien pensante s'offusquait de voir leur petite Sheila se tremousser au milieu de "Blacks"...), les grand mères qui adoraient Sheila lui ont preféré d'autres nouvelles chanteuses moins derangeantes...

David Foster producteur, auteur pour Michael Jackson, Madonna (You'll see notamment) et Céline Dion, entre autres, avec Tom Kelly, moins connu en France, participent aux écritures de Stranded tout comme l'album "Little darlin'".

D'ailleurs devant ce nouveau style, Sheila ne voulait pas le sortir en France et la sortie mondiale avait été décidée en août 1981 alors que la sortie Française a été repoussée en novembre. Du reste, encore une fois l'album a moins marché chez nous alors que partout ailleurs il a reçu un accueil formidable, classé au Billboard et autres Cashbox.

"Stranded" a été choisi en face B de "Runner" pour un 45 tours qui ne sera pas promotionné. A savoir que le titre, n'est pas une crétion spéciale pour Sheila puisqu'il est empreinté au groupe "Air Play" et qui est en fait un titre de leur album paru bien avant. RTL dans son émission du dimanche présentant les nouveautés en 1982, a fait entendre "L'amour majeur" en faisant la comparaison avec ce que pouvait faire Sheila comme dans "Stranded" et ont passé un extrait de la chanson en précisant le son incroyable et le regret de voir Sheila alterner qualité et chansons populaires (sous entendu plutot mediocres).



 

1982 - La tendresse d'un homme



Face 1

La tendresse d'un homme

Face 2

L'amour majeur

Photo D. Issermann 45 tours N°63

  • Le fil de ...
  • Condition féminine

La tendresse d'un homme (3'38)

Weil, Snow, Carrère, Schmitt
/ Version originale : "Holding out for love" par the Pointer sisters / En 1982, Sheila sort beaucoup à New-York et dans une boîte, elle entend un titre qui la fait flasher, c'est "Holding out for love" que chante Angela Bofill, de retour en France, elle enregistre la version française, renonçant à promouvoir le second extrait de l'album "Little darlin" : "Runner" et annulant la sortie prévue de "Condition feminine" qu'elle avait enregistrée à contre coeur.

La mélodie de "La tendresse d'un homme" est plutot disco, la chanson a tout pour faire un tube, Sheila y croit et pourtant, c'est un demi succès. Elle fait pourtant une grosse promo autour de ce titre, participant même à un journal de 13h interviewée par Philippe Labro et interprétant le titre sur le plateau, rare quand même !

Sa 1ère télé avec ce titre est pour "Transit" la nouvelle émission de Sabatier où elle apparaît en superbe forme, bronzée, très blonde et cheveux libres pour la 1ère fois depuis longtemps, un signe, certainement, d'autonomie, "New era" n'est plus très loin, c'est à cette epoque qu'elle rencontre à Los Angeles la bande à Presgurvic et aussi son boy friend Carlos, et son futur, devenu depuis son mari : Yves Martin.

A noter que la version d'Angela Bofill n'est pas l'originale, mais Sheila a "calqué" sa version sur celle là plutot que la version originale des Pointer sisters d'un album classé n°1 aux States et que Sheila ne connaissait pas. La même histoire se reproduira pour le disque suivant : "Gloria".


L'amour majeur
(3'23)

Esteve, Auffredo, Chatenet
/ Enregistrée en 1982, écrite par de nouveaux auteurs qui n'écriront que ce titre là pour la vedette cette chanson s'adresse à Ludovic alors agé de 6 ans, une chanson d'amour très émouvante, on se souvient d'une Sheila au bord des larmes lors de l'interprètation de cette belle chanson (Croque vacances) Interprétée 3 fois en TV. 

"Oh maman, un jour je serai le plus grand, ça peut pas être autrement, c'est clair dans son esprit d'enfant, maman, personne ne sera plus jamais méchant, quand il m'dit ça d'sa hauteur, c'est un océan dans mon coeur, j'peux pas cacher mon bonheur..."


Condition féminine (3'48)

Hill, Sinfield, Carrère, Schmitt / Version originale : Land of make believe par Buck fizz / Curieuse destinée de cette chanson enregistrée en 82 entre deux avions, le 28 février Sheila offre l'exclu de son nouveau titre à Jacques Martin dans "l'École des fans", le disque ne sortira jamais, Sheila n'a pas envie de chanter ce titre qui ne lui convient pas, elle enregistrera "La tendresse d'un homme" à la place ayant ramené cette chanson des USA.

C'est Céline Dion qui la chantera avec un autre texte "A quatre pas d'ici" en 84, puis le groupe Allstars le reprend dans sa version quasi d'origine. La version de Sheila est "enfin disponible" sur son intégrale un quart de siècle après son enregistrement. Dans le coffret des singles "années 80" chez warner est inclus l'édition du 45 tours.


Visuel extrait du coffret des singles "années 80" de Sheila édité chez Warner, vous pouvez noter une erreur d'impression sur le titre : condiTItion.

 

1982 - Glori, Gloria


Face 1

Glori, Gloria

Face 2

Body building

45 tours N°64 Photo D. Issermann

  • Le fil de ...

Glori, Gloria (4'34)

Tozzi, Bigazzi, Veitch, Carrère, Schmitt / Version originale : "Gloria" par Umberto Tozzi / Dernière chanson du tandem Carrère-Schmitt, enregistrée en 1982, d'après la reprise du "Gloria" version US par Laura Branigan, Sheila avouera ne pas connaître l'original par Umberto Tozzi en 79.

Ce "Gloria" évoque la guerre et la mort des jeunes qui vont combattre pour "du vent", d'ailleurs la pochette évoque le journal de guerre "Signal" avec son logo rouge. La guerre des Malouines qui éclata cette année 82 a t-elle influencé l'équipe Carrère, en tout cas un dernier gros tube pour Sheila bien qu'il ne figure pas dans le livre de Ferment.

Sheila l'a interprétée de nombreuses fois, 1ère télé filmée à Feucherolles pour "Entrez les artistes", et 1ère tv dans l'émission "Qui êtes vous ?" où Sheila devait passer des tests psycho... Interprétée à l'Olympia 89 avec une chorégraphie finale avec Jamie Costa et reprise sur "Le meilleur" en 98, la chanson fait partie du concert que donne Sheila depuis l'Olympia 98.


Body building
(4'25)

Abitbol - Martin / Enregistrée en 1982, cette chanson qui fait l'apologie du fitness beaucoup plus que du véritable "Body building" à la Schwarzy et qui cette année là fait des ravages aux USA,  grâce à Jane Fonda et en France avec les cultissimes Véronique & Davina, a donné l'idée à Sheila de populariser cette discipline encore peu en vogue en France, ses prestations télés seront chorégraphiées grand écart et autres figures gymnastiques...

C'est aussi la 1ère chanson de la nouvelle équipe avec Yves Martin et Philippe Abitbol, une nouvelle ère commence...



 

1983 - Tangue au



Face 1

Tangue au

Face 2

Johnny, Sylvie, Cloclo,
et moi

 

 

Photo Paolo Roversi 45 tours N°65

  • Le fil de ...

Tangue au (3'42)

Ph. Abitbol, Yves Martin
/ 1er titre de l'album "On dit" en 1983, ce "Tangue au" dont on a du mal à comprendre l'orthographe tout d'abord se révéle être une chanson "diablement séduisante" comme son interprète, dira le Figaro...

Un tango qui évoque le soleil, les plages de la barbade, du Tropique du Cancer, la Jamaïque au sud de Cuba, et cette fois pas question d'avion qui ne décolle pas et de souvenirs de sable chaud, Sheila chante un texte fort imagé à des années lumière de ses tubes d'été d'antan. La chanson d'ailleurs est un succès qui n'est pourtant pas à comparer avec les tubes du passé, il faut dire que Sheila ne lésine pas sur la promo, une vingtaine d'émissions, la 1ère filmée chez elle comme un clip où elle est "à tomber" et la 1ère télé publique chez drucker où elle nous présente une "chorégraphie" à 3 avec l'effet de surprise de constater qu'il n'y a pas un beau garçon mais deux jumeaux canadiens, mannequins ; on ne disait pas encore top model ; dont l'un fera pas mal de "Unes" et pour cause...

Pourtant pour la 1ère fois, la vie privée et la musique de Sheila interesseront autant l'une que l'autre, les revues people s'attarderont sur ce beau couple et les revues musicales parleront du virage musical, jamais vu pour une chanteuse ayant 20 ans de carrière derrière elle.

Ce "Tangue au" est repris au Zénith ou c'est le délire, avant cela pour son "Formule 1" Sheila avait créé une mise en scène très réussie pour illustrer la chanson, le titre est à nouveau enregistré dans l'album "Seulement pour toi" en 2002 dans une version hispanique totalement nouvelle et originale en duo avec Lybert Ramade, version applaudie à l'Olympia de novembre 2002 où Sheila nous offre une prestation magnifique sur ce nouveau 'Tangue au" qui n'a rien à envier à l'original... Bravissimo, pour le clou de ce show...


Classement RTL : 10 - 10 - 15 - 19 - 29



Johnny, Sylvie, Cloclo, et moi
(3'55)

Abitbol, Martin
/ Enregistrée en 1983 pour l'album "On dit", au vu du titre on pourrait croire à une chanson rythmée twist et couplets nostalgiques à la C.Jerome dans "Rétro c'est trop" ou encore Michèle Torr dans "Discomotion"... Eh bien pas du tout, loin de là, facile de suivre Sheila dans ses errances dans sa librairie où elle nous parle du "Sanctuaire" de Faulkner ; mais un an plus tard, elle avouera : j'ai pas lu Proust, j'ai pas lu Schopenhauer ; la lettre écrite à la main qui saignait...

Confus ou subtil, on en déduit après quelques écoutes que cette chanson est dédiée à Claude François ; l'étoile qui a filé et qui hantait le livre c'est lui ! Il reste que cette chanson à la gloire des 4 "yéyé" les plus stars est bien déroutante mais juste accompagnée d'une guitare, elle frise la pureté. "On a tout dit, tout expliqué avant... Johnny, Sylvie, Cloclo et moi, un jour on s'connaitra, Johnny, Sylvie, Cloclo et moi, au ciel l'étoile dort..."



 

1983 - Jeanie


Face 1

Jeanie

Face 2

E6 dans le quinzième

 

 

45 tours N°66 Photo Didier Buriez

  • Le fil de ...

Jeanie (3'21)

Alex & Yves Martin
/ Enregistrée tout de suite après l'album "On dit" en 1983, on attendait beaucoup de la suite, et ce "Jeanie" qui en a déçu certains, bien sûr, ce n'était qu'une chanson de transition entre deux albums, pourtant on n'a pas retrouvé l'atmosphère du 30 cm.

Cependant, même si la musique est moyenne, l'histoire s'inspire de "Frances" ce fameux film qui raconte la vie tragique de l'actrice Frances Farmer.

Sheila nous offre une chorégraphie très inspirée, réglée par Jamie Costa qui l'accompagne avec un danseur dans une mise en scène très originale. De plus, pour les besoins de l'histoire de "Jeanie", Sheila apparaît à chaque télés très sophistiquée et très classe. 1ère diffusion filmée comme un clip pour "Entrez les artistes", le 27 novembre 1983 et 1ère télé publique pour "Champs Elysées" de l'ami Drucker le 3 décembre en live.


E6 dans le quinzième
(3'37)

Abitbol, Presgurvic
/ Enregistrée en 1983 pour l'album "On dit", une jolie balade dans les rues et les quartiers de Paris, avec une Sheila à la voix jazzy, sensuelle, avec en prime, un saxe de Michel Gaucher qui donne le frisson, assurément un des meilleurs titres de l'album, sorti en face B du maxi 45 tours de "Vis va" et en face B du 45 tours de "Jeanie".

Pas de télévision mais des passages radio à l'époque pour la promo de l'album ; notamment dans l'émission de Christian Morin sur Europe 1 qui craquait littéralement sur le titre ; et d'un stop ou encore sur RTL.



 

1983 - Plus de problème



Face 1

Plus de problème

Face 2

Emmenez-moi

Photos Elmar Ludwig & John Hinde Studio / Bernard Mouillon 45 tours N°67

  • Les éditions
  • Le fil de ...


Emmenez-moi (4'50)

C'est "Plus de problème" qui fût mis en avant dès le premier pressage, la 1ère pochette ne mentionne pas au recto le titre "Emmenez-moi", il sera ajouté sur le 2ème pressage mais le titre reste malgré tout en face B de ce single.

Emmenez-moi (4'50)

Yves & Alex Martin / On découvre cette petite merveille en mars 84 dans le show Formule 1 en exclusivité pour clôturer l'émission, cette chanson est l'une des plus belles, si ce n'est la plus belle, du répertoire de Sheila, on se demande bien pourquoi le grand public est passé à coté...

Les références à Norma Jean, le suicide, le star system, tout est dit dans ce très beau texte. Chaque tv d'Emmenez moi est sublime, du clip réalisé par Philippe Gandrieux en passant par le clip réalisé pour "Entrez les artistes", ses larmes lorsqu'elle l'interprète au lendemain de la mort de Dalida.

Ce titre est l'un des préférés de l'artiste, elle l'a aussi interprété en duo avec Gilbert Montagné lors d'un Champs Elysées spécial en septembre 89. Pour la scène, Sheila l'a interprété à beaucoup concert, l'a également ré enregistré pour "Le meilleur" en 98 et revu pour la version acoustique.


Plus de problème (3'45)

Philippe Abitbol, Yves Martin / Enregistrée en 1984, la chanson décoiffe, on y retrouve un rythme éxotique, oscillant entre reggae, funk, avec un texte mêlant la dérision et la fragilité "Tout au fond d'elle, Annie chancelle.. Je veux tout quitter, Temesta, Saint-Tropez.... depuis que je suis zen, j'm'interdis la mauvaise graine...".

Bref, quel dommage qu'une fois de plus, une chanson qui avait toutes les qualités soit passée inaperçue, si encore c'était au profit de sa face B "Emmenez moi" là aussi, une pure merveille, on se serait consolés... D'autant plus que ce disque marquait la fin d'une époque, le dernier disque d'été de Sheila...

C'est habillée par Jean-Paul Gaultier que Sheila nous offrit sa 1ère prestation chez Drucker le 12 mai 1984 à "Champs Elysées" où elle annonça officiellement son Zénith ! Mais on aura une préférence pour l'émission "Jour J" où elle apparut radieuse, d'une beauté à couper le souffle ! un 19 mai 84...


 

1984 - Film à l'envers


Face 1

Film à l'envers

Face 2

Guerrier Massaïs

 

 

45 tours N°68 Photo Michael Childers / Sygma Corbis

  • Le fil de ...

Le film à l'envers (4'07)

Jesus Vilenueva / Enregistrée en 1984 juste avant la sortie de l'album "Je suis comme toi", ce titre réconcilie les anciens et nouveaux fans, il rappelle quelque peu d'anciennes chansons d'amour bien tristes comme "Dans la glace" (dixit Sheila dans "Grandeur nature" lorsqu'elle écoute la maquette de la chanson).

Curieusement chaque fois que Sheila a une rupture dans sa vie amoureuse, une chanson s'y colle, "Adios amor" évoquerait l'amour impossible avec Brett Halsey en 67, "Reviens je t'aime" quand elle a quitté Pierre Cohen en 70, et ce "Film à l'envers" pour sa rupture avec le beau Carlos, mais tout cela n'est que pure coincidence... Quoique...

La chanson est interprétée en télé pour la 1ère fois à "Porte bonheur" à l'occasion, on découvre la nouvelle coiffure de Sheila (sublime), le "film" sera interprété dans de nombreuses émissions, sur scène au Zénith également. On retrouve le film en version acoustique dans l'album sorti en 2002 "Seulement pour toi" et interprété à l'Olympia 2002 de façon sobre et classieuse.. Il "frissonnera" au top 50... Mais n'y rentrera pas.


Guerrier Massaïs (4'10)

Yves & Alex Martin / Sublime chanson enregistrée à Nassau au "Compass point" en 1984 pour l'album "Je suis comme toi" et sortie en face B du "Film à l'envers". Ce titre aurait mérité la face A de part sa modernité, son texte et la musique en avance sur son temps bien avant que les rythmes de Johnny Clegg ou autre Mory Kanté soient à la mode.

Une chanson qui démontre une fois de plus le répertoire moderne de Sheila qui heureusement n'est pas passé inaperçu à l'époque par les critiques musicaux qui tous ont salué le travail remarquable des frères Martin et de leur chanteuse... Si l'évolution avait pu se confirmer !

La chanson sera interprétée au Zénith dans une chorégraphie époustouflante avec une dizaine de danseurs, quelques extraits ont été diffusés à l'époque, des extraits existent en vidéo... En 2002, Sheila ré-enregistre le titre pour l'album "Seulement pour toi" dans une version reggae.



 

1984 - Je suis comme toi



Face 1

Je suis comme toi

Face 2

La chanteuse

Photo Jean-Claude Lagrèze 45 tours N°69 43ème

  • Le fil de ...

Je suis comme toi (3'49)

Yves & Alex Martin / Titre principal de l'album "Je suis comme toi" enregistré à Nassau aux Bahamas au studio Compass Point, tempo rock, écrite pour la scène en prévision du retour annoncé pour 85, une superbe mélodie, une grande chanson.

L'album, quant à lui est réussi, on y trouve des merveilles comme ce titre et aussi "Emmenez moi, L'écuyère, Vivre mieux, Film à l'envers", mais aussi un coté jazzy avec "La chanteuse", du rock "FM" avec "América" , un titre très "world" : "Guerrier Massai" , du funky à la sauce "hip hop" très à la mode cette année là avec Sydney comme ce "Jumbo loo".

Cet album réconcilie les fans de la 1ère heure et ceux branchés "New Era". A noter, Philippe Abitbol et Gérard Presgurvic ne font plus partis de l'aventure, d'autres les ont remplacés comme Olivier Masselot, Jesus Vilenueva...

La critique elle aussi est unanime, Sheila obtient enfin la reconnaissance des journaux qui la raillaient il n'y a pas si longtemps, "Rock, Libération, le Figaro..." . Elle n'obtient que louanges tout comme son précédent album de la part de tous les médias réunis...

1ère télévision filmée pour "Entrez les artistes" dans une boite, le 11 novembre 1984 et sa 1ère tv publique est réservée à son pote Sacha pour "La belle vie" le 18 novembre où elle est l'invitée d'honneur et interprète un medley avec Sacha de chansons "Soleil et pluie"...

Sheila a repris cette chanson au Zénith bien sûr, mais aussi à ses Olympia et à ses concerts. Reprise également dans l'album "Le meilleur" en 98 dans une version nettement moins bonne. 

Classement Top 50 : 43


La chanteuse (3'53)

Béatrice Lanec, Yves Martin / Enregistrée en 1984 pour l'album "Je suis comme toi", cette chanson est une vraie réussite, très jazzy, inhabituelle, très réaliste sur l'univers du show biz et ça swinguait grave au Zénith... Pour l'anecdote, des rumeurs insistantes laisseraient entendre que Miss Lanec ne serait autre que miss Chancel, dans ce cas chapeau bas, mais pourquoi ne pas signer de son nom ?



 

1985 - Chanteur de Funky


Face 1

Chanteur de funky

Face 2

Annie

 

 

45 tours N°70 Illustration d'après la photo de Bettina Rheims

  • Le fil de ...

Chanteur de funky (3'52)

Yves Martin / Enregistrée en 1985, le disque est sorti pour la rentrée, une chanson évocatrice des îles, qui avait tout pour faire un tube, mais qui n'a pas eu l'impact mérité, pour la promo, Sheila n'avait pas lésiné à nous la jouer "campagne", chemise à carreaux, baskets, pas trop coiffée, ni trop maquillée, après le super look Gaultier Zénith, le choc a été rude, mais c'est tout Sheila !

Ce disque est le dernier distribué par Carrère,  c'est vraiment la fin du tandem. Sheila interprète "Chanteur..." pour la 1ère fois au "Jeu de la vérité " consacré à Dalida.


Annie (4'30)

Annie est le prénom de Sheila, pour l'histoire, Mme Chancel désirait que sa fille se prénomme Anny et Mr Chancel tout ému oublia le y quand il la déclara à la mairie... Annie, c'est son jardin secret, seuls ses proches peuvent l'appeler ainsi,  Annie c'est aussi une chanson écrite en 1985 par Alex et Yves Martin... "Qui pourra me donner des nouvelles d'Annie et ses tourments..." une de ses plus belles chansons qu'elle a interprétée 4 fois à l'epoque.



 

1987 - Comme aujourd'hui



Face 1

Comme aujourd'hui

Face 2

Be my baby

 

 

Photo Eric Ifergan 45 tours N°71 37ème

  • Le fil de ...

Comme aujourd'hui (2'54)

Spector, Greenwich, Barry, Garcia / Version originale : "Be my baby" par les Ronettes / Enregistrée en 86 pour son grand retour dans une nouvelle maison de disques Phonogram, en fait Philips, donc retour à la maison mère et produite sous le label Zoé de Jean-Claude Camus.

Ce disque est le 1er ou Carrère n'apparaît même plus à la distribution, il sort en janvier 87. Il s'agit bien sur de l'adaptation du fameux " Be my baby" que Sheila avait déjà enregistré et qui devait être la face A, mais pour son retour après un an loin des studios, cette version française fut préférée. Nouveau producteur, nouvelle maison de disques, nouveau look, cheveux courts à la "Madonna", Sheila réussit son retour.

"Be my baby" était un succès des Ronettes, déjà en 63, George Aber adapte ce titre pour Frank Alamo & les Surfs, qui passent en 1ère partie de Sheila, "Reviens vite et oublie" et en 70 Guy Mardel la reprend "Un arc et des flèches". Rachel Sweet l'adapte en 81 dans le même album que la reprise de "Little darlin". Sheila fera de nombreuses Télés, la 1ère le 30 janvier 87 chez Sabatier "Grand public" vétue d'une robe noire et d'un jupon blanc du plus belle effet...

Classement Top 50 : 43, 37


Be my baby (2'49)

Spector, Barry, Greenwich / Enregistrée en 1986 au Studio Miraval de Jacques / Loussier, cette chanson est un standard américain tout d'abord chanté par les Ronettes en 62, Sheila devait d'ailleurs en faire une adaptation en 64, depuis d'innombrables versions sont sorties et celle ci de Sheila , début 87, parue en face b de la version Française : "Comme aujourd'hui", lors de l'Olympia 89, Sheila mixera les 2 versions ensemble.



 

1987 - C'est ma vie


Face 1

C'est ma vie

Face 2

Tout changer

 

 

45 tours N°72 Illustration Annie-France Giroud / ADAGP

  • Le fil de ...

C'est ma vie (3'11)

Alain Garcia, Yves Martin / Enregistrée en 1987, on découvre la chanson peu avant sa sortie dans une cassette enregistrée pour les membres du club "New era", le 45 tours sort le jour où l'on apprend l'hospitalisation de Sheila due à un début de septicémie, elle n'en assurera la promo que tardivement et assez laborieusement étant à peine remise.  

Elle l'interprète à Nancy pour "Casino parade " pour la première fois le 2 décembre et en télé chez Foucault à "Sacrée soirée", son look de l'époque est loin de faire l'unanimité, il est vrai qu'elle a perdu 10 kilos, qu'elle chausse maintenant de grosses lunettes de vue et la coiffure fait assez "dadame", le disque ne marche pas, Sheila traverse une période très dure.


Tout changer (3'25)

Alain Garcia, Yves Martin / Enregistrée en 1987 en seconde face de "C'est ma vie", voilà un joli slow d'Yves et d'Alain Garcia qui aura finalement très peu travaillé pour Sheila, on lui doit l'adaptation de "Comme aujourd'hui" et "C'est ma vie".

On ne le retrouvera pas dans l'album annoncé "Tendances" qui ne sortira qu'un an plus tard, consécutif à la maladie de Sheila. "Tout changer" est donc une bonne chanson, pas spécialement originale, mais interprétée avec une voix nuancée et comme toujours dans ce genre de chansons à fleur de peau.

On ne trouve qu'une télé, c'était pour "Direct" presenté par Philippe Risoli sur Canal le 30 décembre 1987 et interprétée pour la première fois à Nancy pour "Casino parade" le 2 décembre de la même année. Elle faisait d'ailleurs sa toute première apparition après sa péritonite. La promo sera d'ailleurs ecourtée, Sheila, visiblement fatiguée et amaigrie, avait tenu à promouvoir ce disque auquel elle tenait beaucoup, mais elle dut s'arrêter encore un an avant de pouvoir reprendre "le bizness"...



 

1988 - Pour te retrouver



Face 1

Pour te retrouver

Face 2

Le vieil homme et la mer

 

 

Photo Emanuel Bovet 45 tours N°73

  • Le fil de ...

Pour te retrouver (3'15)

Y.Martin, Heiwell, Zeltov / Enregistrée à Feucherolles durant l'été 1988, "Pour te retrouver" est d'abord sorti en avant première de l'album "Tendances", le 19 octobre 1988... Après plusieurs écoutes, pas de doute, Sheila tient un tube et les débuts le prouvent, classé dans les 10 premiers chez Nuggets et en rotation sur NRJ, pas mal !

De plus, Franci Camus réalise un clip pour M6 qui le diffuse très souvent et le donne en "Clip des clips" , c'est à dire, le clip qui passe le + souvent dans la semaine, malheureusement, cela ne le mènera pas jusqu'au top 50...

Sheila déclare que cette chanson n'a rien à voir avec son histoire d'amour avec Ringo, les paroles peuvent semer le doute, en réalité, elle s'adresse à Mr Guinebert. D'ailleurs, la fin du clip fut remaniée, Sheila trouvait que la 1ère version ne montrait pas assez que c'était un vieux monsieur qu'elle voulait retrouver. Le titre aurait pu faire penser aussi à un clin d'oeil au public.

1ère télé : Dimanche Martin le 16 octobre 88.


Le vieil homme et la mer (4'19)

Alex Martin, Julien Lepers / Enregistrée en 1988 pour l'album "Tendances", les deux auteurs dont le célèbre animateur de "Questions pour un champion" et néanmoins auteur de très belles chansons pour Herbert Léonard ou Sylvie entre autres : Julien Lepers...

Cette fois ci, on découvre un texte magnifique faisant référence au livre d'Hemingway et rendant hommage à l'homme au bonnet rouge, le célèbre commandant Cousteau, à l'inverse de la chanson hommage de Plastic Bertrand à la voix difficilement supportable, cet hommage tout en finesse ; le commandant n'est jamais nommé ; est destiné à l'homme bien sûr mais aussi à son équipage et à sa Calypso que Sheila a visité en 1977 lors d'un "Midi première".

La voix de Sheila est encore différente, face B de "Pour te retrouver", la chanson retour après plus d'un an d'inquiétudes concernant sa santé. La chanson, si belle soit elle ne figurera pas dans le spectacle de l'Olympia, pas plus que de promo télé. A l'epoque, "RDS-Cherie Fm" pas encore sectaire diffusait le titre. On ne sait si Cousteau connut cette chanson, sûr qu'il aurait apprécié.



 

1988 - Fragile


Face 1

Fragile

Face 2

Okinawa

 

 

45 tours N°74 Photo Gilles Cappé / Eyedea / Pochette Antionetti, Pascault & Ass.

  • Le fil de ...

Fragile (4'15)

Dréau / Le second "Fragile" est tout aussi beau, écrit par Jean Paul Dréau, chanson d'amour d'une femme de 40 ans qui se pose des questions, magnifique.

Interprétée à "Champs Elysées" en février 89 et jamais sur scène. Extrait de l'album 88 "Tendances" , "Fragile" est sorti en 45 tours et single, mais la promo a été annulée au profit d'un autre titre : "Partir" jugé plus commercial. Il existe un maxi promo hors commerce très rare pour les collectionneurs.


Okinawa (3'31)

Alex Martin, Zeltov / Enregistrée en 1988 pour l'album "Tendances", cette chanson est la deuxième version d'une musique prévue pour "On sait pas s'aimer" enregistrée en 1987. Si cette dernière ne sortira pas, "Okinawa" est disponible sur l'album, sur le 45 tours "Fragile" en face B et toujours en face B du "Tam tam du vent"... Il faut dire que "Fragile" était une erreur de promotion...

Quant à "Okinawa", la musique est donc plus exotique qu'à l'origine, les paroles sont moins interessantes, ce n'est qu'une banale histoire d'amour sur fond de sado masochisme si on veut bien retenir certaines phrases du texte :

"tu pourrais me couper le coeur tranchant de ton sabre, coup de griffe, coup de dents, bataille, tourments, me donner la mort (en douceur quand même), combattants samouraï"... Normal finalement quand on sait qu'Okinawa fut un enjeu entre les Americains et les Japonais en 1945 une guerre qui fit beaucoup de morts sur cette île Japonaise.



 

1988 - Partir



Face 1

Partir

Face 2

Le dieu de Murphy

 

 

Photos Gilles Cappé / Eyesdea / Emanuel Bovet 45 tours N°75

  • Le fil de ...

Partir (4'02)

Alex et Yves Martin / Enregistrée en 1988 pour l'album "Tendances", cette chanson augurait certainement de ce qui allait se passer à l'Olympia quelques mois plus tard "partir, vivre de blessures et de plaisirs, rien ne doit te rappeller tes souvenirs, jamais tu ne dois revenir..." un appel aux voyages et a prendre le large...

Sheila choisit ce titre pour la promo de l'album dès la sortie et "Partir" sera choisi pour remplacer le second extrait "Fragile" jugé pas assez commercial. En mars 1989 sortira le remix de la chanson qui est une grande réussite, par contre les ventes ne suivront pas malgré la qualité du titre.

Peut être le declic pour une retraite anticipée... Partir un jour mais avec retour... Première télé pour ce titre tres souvent interprété à "Dimanche Martin" le 16 octobre 1988, une promo qui la conduira jusqu'en avril 1989 et l'interprétera à l'Olympia. Cette chanson, tres aimée par Sheila fait partie du concert accoustique de décembre 2001, du nouvel album "seulement pour toi" et du spectacle de l'Olympia "jamais deux sans toi".


Le dieu de Murphy (3'23)

Martin-Heiwell / Enregistrée à Feucherolles pour l"album "Tendances" en 1988, ce titre évoque la guerre d'Irlande, les machines de guerre, le "sang rouge cerise", évidemment, c'est un thème pas facile, avec cornemuses, guitares saturées, la chanson évoque un peu Sardou, on imagine aisément ce dernier s'accaparer la chanson, c'est peut être Jacques Revaux  qui se cache derrière ce mystérieux Heiwell ...

Sheila ne l'a pas interprétée en télé mais à l'Olympia en 1989, sorti en face B de "Partir"



 

1989 - Le tam tam du vent


Face 1

Le tam tam du vent

Face 2

Okinawa

 

 

45 tours N°76 45ème Photo Gilles Cappé / Eyedea

  • Le fil de ...

Le tam tam du vent (4'02)

Didier Barbelivien / Le seul titre écrit et composé par Didier Barbelivien pour Sheila, le faiseur de tubes de tout le show biz ou presque avait été sollicité par le tandem Sheila-Martin pour l'album "Tendances" en 1988, ce titre ouvre l'album, ce qui est de bon augure, Barbelivien sait écrire des tubes...

Mélodie très réussie qui fait l'objet d'un remix en 1989 et qui sera "la" chanson destinée à booster l'Olympia d'octobre. Le titre bénéficie d'un maxi avec une superbe version longue, un clip produit par M6 tout comme le spectacle d'ailleurs. Sheila entre au Top 50 pour la troisième fois, sans atteindre des sommets...

Pour l'Olympia, le "Tam tam" se fait plus rock, Sheila annonce ses adieux et la collaboration avec Barbelivien s'arrête là, d'autant plus qu'il n'aurait pas trop aimé le remix. Ce disque est le dernier 45 tours chez Phonogram-Zoe productions.

A noter que comme "Pour te retrouver" un an avant, NRJ diffusait beaucoup la chanson et on la retrouve dans une compile. 1ère interprétation télé chez Collaro.

En 2002, "Le tam tam" ressuscite pour l'album "Seulement pour toi" dans une version encore différente, plus proche du rock que de l'acoustique, Sheila l'a également mise au programme de l'Olympia 2002. Voilà donc une chanson qui aura quelque six versions...

Classement Top 50 : 46 -45 -50 (entrée le 21 octobre 1989).

"Tam tam"
c'est aussi une émission de France Inter où Sheila était l'invitée en octobre 2002 pour une heure avec comme extrait de l'album : "Le tam tam du vent" bien sûr !


Okinawa (3'31)

Alex Martin, Zeltov / Enregistrée en 1988 pour l'album "Tendances", cette chanson est la deuxième version d'une musique prévue pour "On sait pas s'aimer" enregistrée en 1987. Si cette dernière ne sortira pas, "Okinawa" est disponible sur l'album, sur le 45 tours "Fragile" en face B et toujours en face B du "Tam tam du vent"... Il faut dire que "Fragile" était une erreur de promotion...

Quant à "Okinawa", la musique est donc plus exotique qu'à l'origine, les paroles sont moins interessantes, ce n'est qu'une banale histoire d'amour sur fond de sado masochisme si on veut bien retenir certaines phrases du texte :

"tu pourrais me couper le coeur tranchant de ton sabre, coup de griffe, coup de dents, bataille, tourments, me donner la mort (en douceur quand même), combattants samouraï"... Normal finalement quand on sait qu'Okinawa fut un enjeu entre les Americains et les Japonais en 1945 une guerre qui fit beaucoup de morts sur cette île Japonaise.



 

 

Rejoindre la suite chonologique des 45 tours - CD 2 titres et MP3 [1990-2012] ici

 

Sheila, le fil de notre histoire - Le site non officiel
Accueil - Biographie - Discographie - Télégraphie - Sheila de A à Z - Bibliothèque - Presse - Scène - Culture S
Les interviews - Mémento - América - Les vidéos - Sheila's house mix - Crédits et contact - Plan du site