On est heureux (Retour)
Carrère, Petit, Plante, Laurent / Enregistrée en 1966 pour le 11ème Ep "Le cinéma", c'est la chanson type faite pour plaire au public visé, celui de "La famille", Sheila évolue dans ses chansons, finie la jeune écolière, l'adolescente devient jeune femme et songe a épouser son fiancé...

Les mots qui reviennent sans cesse dans ses chansons, comme dans ses interwiews d'ailleurs sont toujours "bonheur, heureux, joie, ravie, merveilleux", un univers digne de Sissi ou La petite maison dans la prairie... La petite Sheila ne peut pas déplaire, par contre avec ce style de chansons, elle s'éloigne des ados et des copains.

On peut évoquer également la chanson "Chez nous" de Dominique Walter écrite par l'équipe de Sheila pour l'eurovision 66 qui est un "mix" des tubes "C'est toi que j'aime, On est heureux (justement), Tous les deux..." Toute ressemblance avec des chansons existantes... Sheila nous fait part de son bonheur pour la 1ère fois le 23 mars 1966 à "Tête de bois et tendres années". Classement Slc : La  chanson ne faisait pas partie de la sélection ! 




On ne sait pas s'aimer (Retour)
Yves, Alex Martin / Ce titre enregistré en 1987, prévu pour l'album qui devait sortir debut 88 et qui finalement verra le jour en octobre "Tendances" est du grand Martin, un texte et une musique actuelle, une Sheila pleine de sensibilité proche d'Annie ou Emmenez moi...

Et au final, une réussite qui passe à la trappe, enfin pas tout à fait puisqu'on la retrouve effectivement sur l'album, mais sous un autre titre et une musique moins efficace, malgré la mélodie identique :"Okinawa" .

On peut se demander pourquoi c'est cette version qui fut choisie, on a parlé à l'epoque de la libération des otages (allusion est faite dans la chanson aux fameux otages presentés au debut du Jt depuis des mois et qui entre temps ont été libérés), mais des otages il y en a toujours...

La chanson avait été presentée en exclusivité sur la cassette vidéo réalisée par ALain Dubar durant l'été 1987 et vendue aux adhérents de "New era", une Sheila en pleine forme, s'expliquant sur tout, avec des extraits filmés au camescope, de loin, sans zoom, de la dernière du zenith... En 2006, enfin disponible sur scène et dans l'intégrale.




On s'dit plus rien (Retour)
Heweill, Zeltov (Yves Martin) / Le cadeau du coffret 1962-1992 , c'est cet inédit somptueux qu'est ce titre très réussi autant pour le texte que pour la musique et les arrangements qui évoquent le son des albums "On dit" et "Je suis comme toi".

Evidemment, aprés 3 ans de silence, la chanson fait figure d'événement (Nostalgie le presente en exclusivité, à l'epoque ils n'etaient pas sectaires !), en  même temps que le coffret de 3 cd, la double compile , la chanson paraît en single, ce sera d'ailleurs le dernier 45 t vinyl à paraitre, il sortira egalement en k7 2 titres, format qui ne durera pas.

Les fans reprennent espoir, Sheila va t-elle revenir sur sa décision ? Le "Music Stars" de Michel Drucker apporte la réponse, ce sera non, mais Sheila semble moins catégorique...

En 1998, "On s'dit plus rien" sera l'une des surprises de l'Olympia, il faut dire qu'il y avait très peu de nouveautés. Par contre, pour les crédits de la chanson, le "live" donne Yves Martin comme auteur, mais alors qui sont Zeltov et Heiweill, crédités sur le single , avec leurs noms de cosmonautes russes ?

Peut être ont ils un nom bien de chez nous, finalement ? Aucune tv pour ce titre hélas, dommage quand on se rappelle la beauté de Sheila à cette epoque ! Sans parler de la qualité de cette chanson...




On s'en fout (Retour)
Yves Martin / Du travail d'orfèvre, ciselé dans un écrin, pour un résultat somptueux ! Un morceau délicieux au rythme qui vous chaloupe. Sheila expliquera qu'Yves Martin commencera à en écrire les paroles sur le coin d'une nappe en papier, et qu'arrivé à destination, Yves a pris la guitare et l'a composée juste comme ca.

Certains diront que c'est "leur" coup de foudre de l'album. C'est surement dû à l'intro jazzy, la tessiture de la voix, la bonne tonalité et les arrangements. Sheila l'interprète magistralement sur la scène de l'Olympia 2012, le chant assuré...

Assurément donc, écoutons le conseil : "On s'en fout... Il faut défier tous les malins, même si c'est pas notre destin... Qu'est ce qu'on pourrait gagner à tout casser ? L'amour en moins, il faut s'aimer..."



Oncle jo (Retour)
Carrère, Plante / Enregistrée en 1969 pour le 22ème Ep, c'est une chanson originale écrite seulement par deux auteurs fétiches de Sheila dont l'un a signé quasiment tout (a t-il réellement tout écrit ?).

L'Oncle Jo, une chanson très sympa où pour l'occasion, Sheila prendra des cours de claquettes et s'en tirera fort bien à chaque tv, d'ailleurs, c'est une version allongée que presente Sheila en shows télévisés, ce qui lui permet d'executer son numero, aidée par son partenaire qui joue l'Oncle Jo.

Des Jo, il y en aura plusieurs lors de differentes prestations : Antoine, Henri Salvador, on la verra même aux cotés de Danièle Gilbert pour une seance pour Télé 7 jours. La chanson est carrement jazz-New Orléans, on s'aperçoit que Sheila change de style à chaque titre, le yukulélé du Cinéma, les violons de Bang bang, les mandolines de Quand une fille aime un garçon, la symphonie de Love, maestro, please, les cornemuses du Kilt etc...

Ce sera un grand succès meme si les auteurs doivent repondre à la justice pour plagiat (on se souvient que L'heure de la sortie aussi). Beaucoup de tv, la 1ère fut certainement Danièle, mais nous avons un "Télé dimanche" en vedette le 23 novembre 1969. Pour l'Olympia 2002, un extrait d'Oncle Jo nous a été offert au cours du medley "country", inattendu ! En 2006, l'intégrale nous propose la version big band jazz qui servait à la promo tv. Classement Slc : 12 - 3 -8 -15 -24




Organiz (Retour)
Philly & Mikee sont nés aux Caraibes et composent le groupe Organiz', en 1998 sort le 1er single "Are you ready" inspiré du "Miss you" des Rolling Stones, mais c'est l'année suivante qu'ils "explosent" avec la reprise de "I never knew love like this before", un tube pour l'été 99.

Pour les fêtes, lorsque dans l'emission de Charly & Lulu "Hit machine", on leur demande de choisir une star seventies, ils choisissent Sheila pour chanter leur tube avec eux, mixé avec le plus grand  tube de Sheila dans le monde entier "Spacer", ils en font tous les trois une version superbe, l'interwiew qui suit montre que les petits jeunes d'Organiz sont loin d'être idiots et respectent leurs ainés.

Depuis, ils ont connu d'autres succès comme "You to me are everything" et "Ho ho", tube en puissance.
On les as vu récement dans la télé réalité dans "L'ile des vérités" sur NRJ12

 


Osaka (Retour)
En juin 1970, Sheila s'envole pour Osaka avec le photographe Gilles Bensimon de "Salut les copains" pour en ramener un superbe reportage d'une dizaine de pages et la couverture pour le numero de juillet...

Sheila a visité l'exposition universelle, ramené beaucoup de souvenirs et enrichi sa culture personnelle. Dommage que là bas, elle n'ait pas prospecté pour son travail, les disques la concernant étant légion là bas mais comme jamais elle n'y a chanté, sa carrière s'est limitée chez les Nippons à une carrière discographique, Ah si elle avait rencontré Johnny Stark plutôt que Claude Carrère ! mais on ne refait pas l'histoire, c'est peut être mieux ainsi...

 
 
 

 

 

 

 

Sheila, le fil de notre histoire - Le site non officiel
Accueil - Biographie - Discographie - Télégraphie - Sheila de A à Z - Bibliothèque - Presse - Scène - Culture S
Les interviews - Mémento - América - Les vidéos - Sheila's house mix - Crédits et contact - Plan du site