In Parallel Sheila & Sylvie

 

Destinée


Elles sont toutes les deux chanteuses et pourtant leurs premières envies furent : pour Sylvie d'être comédienne, et pour Sheila danseuse étoile. Deux femmes aux carrières hors du commun, elles imposeront chacune deux ambitions et deux univers artistiques différents.




Les Empires


Sur les marchés de Paris. Recalée aux auditions à l'Opéra de Paris, elle chantera au sein du groupe "Les Guitares" , tandis que Sylvie quitte très jeune la Bulgarie et découvre Paris un 25 Décembre au matin en Gare de Lyon. A 17 ans son frère lui propose d'enregistrer son premier disque et chante sa "Panne d'essence" deux soirs de suite au Musicorama, c'est alors que Mr Coquatrix lui propose de passer dans le prochain supplément de programme de l'Olympia. A cette occasion, elle est remarquée par Mr Filipacchi qui la prend sous son aile et lance le magazine Salut Les Copains qui devient le complément de la fameuse émission radiophonique du même nom.




Ces deux médias feront de Sylvie et de Johnny les deux symboles de cette génération. Sheila quant à elle fut découverte par un producteur très ambitieux mais qui jusqu'à présent ne possède pas grand chose. Sylvie et Sheila deviendront, donc, les enjeux du groupe Fillipacchi déjà bien implanté et celui d'un producteur indépendant dont l'ambition est de créer un empire.











Rock contre Yéyé


Le grand marqueur des différences sera les chansons, Sylvie sera la
collégienne du Rock et Sheila la reine des Yéyés. A ce moment là, Charles Aznavour offrira une belle crédibilité à Sylvie en lui écrivant la chanson "La plus belle pour aller danser". Tandis que Claude Carrère, le producteur de Sheila, voit grand : pas de 1ère partie mais une scène où elle sera propulsée comme la vedette principale de son spectacle.

C'est une
émeute à chaque passage et les forces de l'ordre sont obligées d'intervenir. Les galas ont lieu en France et l'étiquette de "fille de province" lui colle alors à la peau. Sylvie, en 1962, se produit à l'Olympia en 1ère partie de Vince Taylor, le Bad Boy par excellence. Lors de sa tournée d'été, au Cannet, Sylvie, suite à une panne de son, déclare forfait et déclenche une émeute dans laquelle des milliers de jeunes saccagent Le Music Hall. Depuis lors s'installe le Rock contre le Yéyé et la Province contre Paris.







Scène contre TV


Sheila aura son fan club et son journal avec plus de 40 000 abonnés, Europe 1 deviendra la radio de Sylvie, et RTL, qui veut rajeunir son image, deviendra celle de Sheila. On attribue
13 disques d'or pour Sylvie et 19 pour Sheila. Pour Sylvie, son mariage avec l'idole des jeunes va appuyer son image rock, Sheila reste célibataire et ainsi contribue à ne pas briser les rêves de ses admirateurs. L'une continue la scène et l'autre est éloignée des planches par son producteur qui choisit alors de promouvoir Sheila à la télévision.






Sans frontière


Vers la fin des années 70 toutes les deux sortent des albums en anglais. Sheila avec "Love Me baby" opère un changement radical. Donne l'image d'une Disco Queen enjouée faisant entrer la communauté Black à la télévision française, encore très conventionnelle au point de dérouter son public avec ses tenues affriolantes et son petit short sexy à paillettes très rose. D'autres albums en anglais seront réalisés par la suite, dont le mythique "King of the world" et son Spacer avec le groupe Chic.

Sylvie de son coté sort "I don't want the nigth to end" qui lui permet comme à Sheila une promotion intense qui l'amènera à sortir des frontières... Ces productions avec un son disco sont parfaitement élaborées pour les boites de nuit de l'époque.




Rupture & virage


Les années 80 pour l'une comme pour l'autre vont aussi être marquées par de nouvelles
ruptures dans leur parcours artistique... Sheila se sépare de son mentor et rencontre de nouveaux auteurs aux Etats-Unis, notamment Yves Martin, ainsi que toute l'équipe de Chagrin d'amour qui lui produisent un de ses plus beaux albums "On dit" , reconnu par la presse dite branchée de l'époque. "Je suis comme toi" produit aux Bahamas suivra et sera le prélude d'un retour sur scène au Zénith. Ce spectacle est pour les fans un des plus beaux souvenirs de scène de l'artiste.



Sylvie prend "Le Virage" après 1986 et la sortie d'un dernier album chez RCA, signe chez Phonogram ce qui lui permet de
nouvelles collaborations artistiques. En 1989 sort son album "Confidanses" contenant de superbes chansons, notamment "Il pleut sur London" & "C'est fatal", et entame un retour sur scène à Paris en 1991.

Pour Sheila l'après Zénith sera le début d'une petite traversée du désert, le temps d'une participation dans le film "L'île au trésor" de Raoul Ruiz. Une nouvelle production musicale distribuée par Jean Claude Camus suivra et ne remportera pas le succès escompté. Victime d'une péritonite aigue lors de laquelle elle frôle la mort, elle prend conscience de la fragilité des relations dans le milieu du show bizz. Suite à l'enregistrement de l'album " Tendances" , avec de nouveaux auteurs et de superbes chansons elle décidera de mettre un terme à sa carrière en 1989 lors de son Olympia.



 

Retour à l'essentiel


La décennie suivante marquera encore des parcours bien différents. Sylvie continue à enregistrer de nouveaux albums et tente d'évoluer vers un style plus intimiste, en intégrant des chansons d'auteurs à son répertoire, Léo Ferré, Claude Nougaro entre autres, particulièrement lors du Casino de Paris 1995.



Durant cette période Sheila participe à des émissions télés, écrit des livres et entame un procès contre son producteur, touche à la sculpture, anime une émission de variétés "Coups de coeur" et participe à un Music Star avec Michel Drucker consacré à une rétrospective de sa carrière qui bat tous les records d'audience, en parallèle sort une anthologie 1962-1992 en 4 cds. Elle co-présente une émission hommage à Claude François. Elle tourne aussi un Van Loc avec George N'Guyen pour la télé, et co-anime avec Dave SLC, la période étant propice à la nostalgie. Sylvie, elle aussi est présente à la télé dans les années 1990 dans le cadre du concert de Sofia et lors d'un reportage d' Envoyé spécial pour son retour en Bulgarie. Un documentaire sur Canal + lui sera d'ailleurs consacré. . Elle renoue aussi avec les Shows à la manière des Carpentier : "Irrésistiblement ... Sylvie" . En 1994 elle tourne dans le film de Jean Claude Brisseau "L'ange noir" .

Pendant ce temps là, Sheila vient expliquer à la télévision son souhait de revenir avec des réenregistrements de ses anciens succès mais elle n'a plus de maison de disques et personne ne veut la signer ... Pascal Sevran soutiendra son projet et contribuera à la sortie en 1998 du "Meilleur" qui lui permet un retour sur scène à l' Olympia puis une tournée en province. En 1999 sort un nouvel album studio, "Dense" qui, malgré une promo intense, ne rencontrera pas le succès escompté.





2000


Changement de millénaire, Sylvie continue d'alterner nouveaux albums et nouvelles scènes dans des différents styles et avec de nouveaux auteurs, de nombreux ouvrages lui sont consacrés et ses plus beaux costumes de scène feront l'objet d'une exposition au musée Galliera qui rencontre un franc succès. Elle quitte Universal et revient chez RCA pour les albums « Toutes peines confondues » & « Soleil bleu » tout en bénéficiant de l'appui de la nouvelle génération. Malgré une production soignée et une bonne promotion, les ventes ne suivront pas.

Sheila privilégie quand à elle la scène, elle aussi avec une orientation plus acoustique. Elle enregistre l'émission Unplugged de Canal Jimmy. 2002 fera l'événement à l'Olympia pour ses 40 ans de carrière, précédé par une spéciale Drucker. En 2006 sortie de l'intégrale tant attendue chez Warner, pour laquelle elle bénéficie d'une bonne couverture médiatique. Suivra un spectacle d'une rétrospective de sa carrière sous format acoustique au Cabaret Sauvage. Elle participe aussi au court métrage « La dinde » sur Canal +. Depuis elle continue à se consacrer à la scène en ayant signé « Age Tendre & Têtes de Bois » qui lui a permis de retrouver un large public populaire ... pour 2 saisons durant lesquelles elle manifeste beaucoup de plaisir.




Demi siècle


50 ans après leurs débuts et malgré des parcours différents, les deux icônes Sixties sont toujours bien présentes dans le coeur des Français et ont toujours des projets : La tournée "Age Tendre" , un jubilé pour Sheila qui passera par 3 soirées exceptionnelles à l'Olympia en 2012 et un album très attendu, pour Sylvie une tournée aux USA, une participation au Théâtre Marigny à Paris ainsi que 2 dates au Théâtre du Châtelet …




De nos jours


Tandis que Sylvie chante à Peyel et sort son Live en CD et DVD, Sheila sort son nouvel album "Solide" attendu depuis des années par ses fans. Chacune d'elle feront leur tournée d'été. Sylvie sort "Sylvie in Nashville" et tourne dans le film de Toni Marshall "Tu veux ou tu veux pas" pour le plus grand bonheur de son public. Nous attendons Sheila dans la série Pink Saphir.

D'autres projets sont en cours pour les deux vedettes. Depuis plus d'un demi-siècle, leur histoire, faite de succès, de joies, de detresses a rythmé la vie des français.

Leurs chansons sont encore sur toutes les lèvres, restant dans notre mémoire, se rappellant à nous au détour d'une rue, dans un magasin ou dans une fête joyeuse...
Qui n'a pas fredonné 'Les Rois mages' ou 'La plus belle', quel journal télé n'a pas illustré un sujet sur les grandes vacances par 'L'école est finie'?

Sheila, Sylvie... Sylvie, Sheila... Deux prénoms emblème des 60's bien sûr, mais qui ont su traverser les époques, essayant plusieurs styles, prenant plusieurs directions, avec plus ou moins de succès, mais sans jamais perdre le principal, le lien indeffectible qui les lient à leur public, à chacun de nous en somme.



Par le Collectif et la participation exceptionnelle de David.






Sheila, le fil de notre histoire - Le site non officiel
Accueil - Biographie - Discographie - Télégraphie - Sheila de A à Z - Bibliothèque - Presse - Scène - Culture S
Les interviews - Mémento - América - Les vidéos - Sheila's house mix - Crédits et contact - Plan du site