Marshe / ZOE Production - Distribution PHONOGRAM 836 533 1 - Disque Vinyle 33 tours

 

Tendances



Le plus tendre des albums de Sheila, dixit le flyer promotionnel, le premier extrait qui est sorti en 1988 fut "Pour te retrouver", une chanson avec une belle mélodie entrainante et des paroles qui pouvaient s'adresser aussi bien à son public, qu'à un compagnon et on apprendra par la suite qu'elle s'adressait à Mr Guinebert qu'elle considère comme son maître spirituel... ''Déjà dix ans que tu n'es plus ici".

Lors des multiples interviews qu'elle donnera à l'occasion de son "éternel retour" [la presse n'a pas changé depuis] elle expliquera que cette nouvelle production s'est faite à la maison entre deux dahlias ! Un besoin pour elle de revenir aux valeurs traditionnelles, fondamentales et essentielles : toucher la terre.

Il y a tellement à dire sur cette époque, le bouleversement de la bande FM, les nouveaux talents qui arrivaient, cet opus a bénéficié de bons auteurs et de bien jolies signatures : Jean Pierre Dréau qui a écrit pour Bibie son "Tout doucement", Didier Barbelivien, Julien Lepers, Luc Plamendon et Dominique Blanc-Francard aux arrangements et à la réalisation en compagnie d'Yves Martin.

On trouve comme crédits sur plusieurs titres, les mystérieux Heweil et Zeltov que personne ne connait, une rumeur persistante affirme qu'il s'agirait d'Yves lui même et Sheila qui ne signerait pas, par pudeur ? par timidité ? pour les droits ?... Elle avait réaffirmé qu'ils n'étaient pas les Zeltov-Heiwel aux noms d'agents secrets...

La promo a été intense, aussi bien en télé qu'en radio, dans les journaux, Sheila était partout et sur tous les fronts ! Les médias l'écoutaient un peu plus, on la laissait parler, et l'on pouvait découvrir que derrière le personnage de la chanteuse se cachait tout simplement une femme avec ses félures, ses questionnements, qui au final deviendront peut être une forme d'exutoire sur certaines chansons...

L'album sortira en octobre 1988 et ne connaitra pas le succès, les ventes sont estimées à 35 000 copies, malgré l'élargissement des auteurs et de belles écritures, une déception pour Sheila qui se déclarait très fière de ce disque et l'a énormément défendu à l'époque, un JT à 13h pour commencer, en vedette dans toutes les télés du moment, la 1ère prestation chez Jacques Martin le 16 octobre et bien d'autres dont 1 heure sur Canal Plus avec "Mon zénith à moi".

Fragile, tu sais c'est pas facile à dire... Pour te retrouver, déjà dix ans que tu n'es plus ici, jamais la chanteuse, n'avait été aussi touchante et belle dans ses interprétations. Deux clips suivront pour imager les 2 titres porteurs de l'album.

La réalisation, distribuée par Phonogram pour la 1ère fois, aurait du s'appeler "Partir" et finalement deviendra "Tendances" de peur que les gens disent "Et bien, qu'elle s'en aille...", dira t'elle à Laurent Boyer dans le Fréquenstar. Et puis marre qu'on lui demande des maquettes après 26 ans de carrière...

Avec le recul on peut être à même, de se poser la question, serait-ce une forme de lassitude ? Les ventes ne suivaient pas malgré des entrées frissonnantes au Top 50, des bons titres, des rythmes déclinés en versions maxis, réorchestrés, des intros plus longues... Et pourtant, que fallait il au grand public pour que la mécanique reparte ?

Un Tam Tam pourtant bien sympa, une Sheila contente qui semblait apaisée ! De ces envies de la vie, des choses qui nous ressemblent, titre prémonitoire : Partir ?

L'album promotionnera l'Olympia qui doit avoir lieu la 1ère quinzaine d'octobre en cette année 1989. Lors de la 1ère représentation, la décision irrévocable de notre interprète favorite tombera comme un couperet, j'arrête tout ! Pendant la promotion du "Tam-tam du vent", chez Jean Pierre Foucault, lorsqu'il lui posera la question : C'est des vrais ou des faux adieux ? Elle concluera sur un grand éclat de rire : Vous avez beaucoup d'argent à me proposer ?...

Jean-Claude Camus lui apportera Les Adieux à L'Olympia, ce qui fut un déchirement pour la salle complète... L'histoire suivra et survivra sur un autre retour en 1998 !


Ecoutez des extraits de l'album limités à 30 secondes par morceau ou en entier avec un compte Deezer
 
Pour entendre les titres disponibles en écoute, utlisez les commandes du player - Si vous n'avez pas de compte Deezer l'écoute est limitée à 30 secondes par chanson, à cet effet une fenêtre s'ouvrira et à l'issue de ces 30 secondes vous aurez le choix de vous connecter à votre compte ou bien fermer la fenêtre "Pop Up" en cliquant sur la croix sur la droite en haut et ainsi vous pourrez continuer votre lecture....

 





Face A

1
. Le tam-tam du vent
(3'42)
(Didier Barbelivier)

2. Pour te retrouver
(3'15)
(Yves Martin - S. Heiwell - M. Zeltov)

3. Fragile
(4'13)
(J. P. Dréau)

4. Le dieu de Murphy
(3'26)
(Alex Martin - S. Heiwell)

5. Okinawa
(3'32)
(Alex Martin - M. Zeltov)




Enregistré à Feucherolles juin-juillet 1988 sur SSL et Otari
Mixé au studio Plus Trente
par Dominique Blanc-Francard

Gravure Christian Orsini / Translab

Photos Emmanuel Bovet

Conception pochette Antonietti, Pascault et ass.


Arrangé et réalisé par Yves Martin et Dominique Blanc-Francard Produit par Yves Martin




Face B

6
. Partir (4'03)
(Yves Martin - Alex Martin)

7. Donnant donnant (3'51)
(Luc Plamendon - Jacques Carbonna)

8. Mr Vincent (3'15)
(Alex Martin)

9. Mexico (2'47)
(Alex Martin - Dominique Blanc-Francard)

10. Le vieil homme et la mer (4'21)
(Alex Martin - Julien Lepers)




Merci à D.B.F (F'MU) de sa fidélité

Merci à Paul-Henry Wagner pour son efficacité et sa patience

Merci à Jean Pierre Martin pour son aide musicale

Merci à Leontina pour son bon café

Merci à Jean-Claude Camus pour ses coups de blues,
ses coups de rock et son coup de coeur

Merci à Looping d'avoir toujours sa main dans la mienne




Les autres supports



. Disque Compact
Marshe / ZOE Production - Distribution PHONOGRAM 836 533 2



. K7
Cassette stéréo Dolby System 836 533-4



.Réédition Disque Compact 2006
Version luxe en fourreau - Mêmes titres que l'album + Le tam-tam du vent en version single et version maxi
Bonus Extra Muzic avec accès à des contenus exclusifs



.Marketing promotion

des rééditions en CD "Sheila 2006"


.Promotion Olympia
Certains supports, vinyle, K7 et CD, ont le sticker présenté ci-dessous

 

.Disque Image
Vinyle édition 2017


.Pas de sortie à l'international





Les 45 tours qui composent l'album

1. Pour te retrouver / 2. Le vieil homme et la mer
Sorti en CD single
avec en plus en 3. Comme aujourd'hui




1. Fragile / 2. Okinawa
Sorti en CD single
avec en plus en 3. Mr Vincent






1. Partir / 2. Le dieu de Murphy 1. Le tam-tam du vent / 2. Okinawa



et les maxi 45 tours
tirés des chansons de l'album

 

1. Pour te retrouver (Version album)
2. Pour te retrouver (Version album)
Promo

 

1. Fragile (Version album)
2. Mr Vincent (Version album)
Promo

 

1. Partir (Remix) 2. Le dieu de Murphy (Version album)
3. Partir (Version Album)
1. Le tam-tam du vent (Version longue remix) /
2. Okinawa (Album)/ 3. Le tam-tam du vent (Single)


 

 

 


Les anecdotes





"Le vieil homme et la mer", écrite par Alex Martin et Julien Lepers, le célèbre animateur de "Questions pour un champion" et néanmoins auteur de très belles chansons pour Herbert Léonard ou Sylvie Vartan entre autres.

Cette fois-ci, on découvre un texte magnifique faisant référence au livre d'Hemingway et rendant hommage à l'homme au bonnet rouge, le célèbre commandant Cousteau, à l'inverse de la chanson hommage de Plastic Bertrand à la voix difficilement supportable, cet hommage tout en finesse [le commandant n'est jamais nommé] est destiné à l'homme bien sûr mais aussi à son équipage et à sa Calypso que Sheila a visité en 1977 lors d'un "Midi Première".

La voix de Sheila est encore différente, face B de "Pour te retrouver", le titre retour après plus d'un an d'inquiétudes concernant sa santé. La chanson, si belle soit-elle ne figurera pas dans le spectacle de l'Olympia, pas plus que de promo télé. A l'epoque, "RDS-Cherie FM" pas encore sectaire diffusait le titre. On ne sait si Cousteau connut cette chanson, sûr qu'il aurait apprécié. (Olivier)


"Partir", cette chanson augurait certainement de ce qui allait se passer à l'Olympia quelques mois plus tard "partir, vivre de blessures et de plaisirs, rien ne doit te rappeller tes souvenirs, jamais tu ne dois revenir..." un appel au voyage et à prendre le large...

Sheila choisit ce titre pour la promo de l'album dès la sortie et "Partir" sera choisi pour remplacer le second extrait "Fragile" jugé pas assez commercial. En mars 1989 sortira le remix de la chanson qui est une grande réussite, par contre les ventes ne suivront pas malgré sa qualité. Peut-être le déclic pour une retraite anticipée ?...

Partir un jour mais avec retour... Première télé pour ce titre très souvent interprété : Chez Jacques Martin "Le monde est à vous" le 16 octobre 1988, une promo qui la conduira jusqu'en avril 1989 et l'interprétera à l'Olympia. Cette chanson, très aimée par Sheila fait partie du concert accoustique de décembre 2001, du nouvel album "Seulement pour toi" et du spectacle de l'Olympia "Jamais deux sans toi". (Olivier)


"Le tam- tam du vent", le seul titre écrit et composé par Didier Barbelivien pour Sheila, le faiseur de tubes de tout le show biz ou presque avait été sollicité par le tandem Sheila-Martin pour l'album "Tendances" en 1988, ce titre ouvre l'album, ce qui est de bon augure, Barbelivien sait écrire des tubes...

Mélodie très réussie qui fait l'objet d'une réorchestration en 1989 et qui sera "la" chanson destinée à booster l'Olympia d'octobre. Le titre bénéficie d'un maxi 45 tours avec une superbe version longue, un clip produit par M6 tout comme le spectacle d'ailleurs. Sheila entre au Top 50 pour la troisième fois, sans atteindre des sommets...

Pour l'Olympia, le "Tam tam" se fait plus rock, Sheila annonce ses adieux et la collaboration avec Barbelivien s'arrête là, d'autant plus qu'il n'aurait pas trop aimé le remix. Ce disque est le dernier 45 tours chez Phonogram-Zoe productions.

A noter que comme "Pour te retrouver" un an avant, NRJ diffusait beaucoup la chanson et on la retrouve dans une compile. 1ère interprétation télé chez Collaro. En 2002, "Le tam tam" ressuscite pour l'album "Seulement pour toi" dans une version encore différente, plus proche du rock que de l'acoustique, Sheila l'a également mise au programme de l'Olympia 2002.

Voilà donc une chanson qui aura quelque six versions... Classement Top 50 : 46 -45 -50 [entrée le 21 octobre 1989]. "Tam tam" c'est aussi une émission de France Inter où Sheila était l'invitée en octobre 2002 pour une heure avec comme extrait de l'album : "Le tam-tam du vent" bien sûr ! (Olivier)


Le second "Fragile", puisque Sheila a déjà enregistré un titre nommé "Fragile" pour l'album "Love", est tout aussi beau, écrit par Jean Paul Dréau, chanson d'amour d'une femme de 40 ans qui se pose des questions, magnifique ! Interprétée à "Champs Elysées" en février 89 et jamais sur scène. "Fragile" est sorti en 45 tours et CD single, mais la promo a été annulée au profit d'un autre titre : "Partir" jugé plus commercial. Il existe un maxi 45 tours promo hors commerce très rare pour les collectionneurs. (Olivier)


"Donnant donnant" écrite par Jacques Cardona, Luc Plamendon cette chanson au rythme rapide et efficace a été écrite par deux auteurs très connus, Luc Plamendon co-auteur de "Starmania" avec Michel Berger et aujourd'hui de "Notre dame de Paris" et Jacques Cardona qui s'est occupé du groupe Toulousain Gold et écrit leurs principaux succès "Capitaine abandonné, Plus près des étoiles".

Il s'occupe aussi en 1987 de la renaissance de Marie Myriam avec son gros succès "Tout est pardonné". La chanson "Donnant donnant" était prévue pour elle, mais ayant déjà toutes les chansons pour son album, c'est Sheila qui l'a récupérée dans un style qui lui convient tout à fait, toutefois, ces 2 auteurs n'ont pas rencontré Sheila. (Olivier)



"Mr Vincent" est un hommage au génie du peintre flamand Van Gogh [1853-1890] allusions à sa destruction, sa vie de misère, sa relation à Gauguin, les nuits de St Remy, son oreille coupée, bref un chef d'oeuvre que Sheila interprètera avec force émotion à l'olympia 89 pour débuter la partie consacrée à son travail d'alors.

Evidemment, cette chanson est complètement méconnue du grand public, alors que France Gall avec un thème similaire "Cézanne peint" [en 84, 4 ans avant, il est vrai] a fait un tube. On peut alors regretter que cette chanson ne fut interprétée que trois fois en télé : Dimanche Martin, Télé Caroline et une émission Suisse.

De toutes façons, pas commerciale, mais tout simplement belle. "Monsieur Vincent" est aussi un titre de film avec Pierre Fresnay mais qui relate la vie de St Vincent de Paul Van Gogh au cinéma, c'est d'abord Kirk Douglas et aussi notre Jacques Dutronc. En 2006, Sheila propose une jolie version acoustique pour un bonus dvd, après l'avoir deja revisitée en 2001 pour son premier concert dit "unplugged" sur Canal Jimmy. (Olivier)


"Mexico" Cette chanson et a été écrite et composée par un des frères Martin et l'ingénieur du son Dominique Blanc-Francard arrangeur également des 2 derniers albums "On dit, Je suis comme toi" et aussi père du chanteur Sinclair pour l'anecdote.

Dominique Blanc-Francard porte un regard différent que son frère Patrice sur Sheila, en effet ce dernier a toujours été "contre" elle (dixit elle même a Droit de réponse en 1981). Quant à la chanson proprement dite, pleine d'humour, Sheila aurait très bien pu l'interpréter dans ses glorieuses années Carrère. (Olivier)


"Pour te retrouver" est d'abord sorti en avant première de l'album "Tendances", le 19 octobre 1988... Après plusieurs écoutes, pas de doute, Sheila tient un tube et les débuts le prouvent, classé dans les 10 premiers chez Nuggets [disquaire de l'époque] et en rotation sur NRJ, pas mal !

De plus, Franci Camus réalise un clip classieux pour M6 qui le diffuse très souvent et le donne en "Clip des clips" , c'est à dire qu'il passe le + souvent dans la semaine, malheureusement, cela ne le mènera pas jusqu'au top 50...

Sheila déclare que cette chanson n'a rien à voir avec son histoire d'amour avec Ringo, les paroles peuvent semer le doute, en réalité, elle s'adresse à Mr Guinebert. D'ailleurs, la fin du clip fut remaniée, Sheila trouvait que la 1ère version ne montrait pas assez que c'était un vieux monsieur qu'elle voulait retrouver. Le titre aurait pu faire penser aussi à un clin d'oeil au public. 1ère télé : Chez Jacques Martin "Le monde est à vous" le 16 octobre 88. (Olivier)


Monsieur Guinebert entre dans la vie de Sheila à 16 ans lorsqu'elle souffre de problèmes de dos, étant kiné, il restera en contact avec elle, en 1976, alors qu'elle traverse une crise de couple, il la délivre de ses maux par ses pouvoirs de magnétiseur. Il fit beaucoup pour Sheila dans le domaine de "la connaissance de soi", dès lors, elle le considéra comme son guide, son maître spirituel, il disparaît en avril 1984 et lui envoya des messages de l'au delà [Lire les "Chemins de lumière"]. La chanson "Pour te retrouver" lui est dédiée. (Olivier)


Après la dissolution de la société "New era" en 1986, Sheila s'associe avec Yves Martin et crée cette nouvelle société d'éditions Mar pour Martin, She pour Sheila [Marshe], tout simplement. On les retrouve pour l'album "Tendances" précédé des simples "Comme aujourd'hui" et "Pour te retrouver", parallèlement aux disques de Sheila, Marshe produira le groupe Ozone avec la reprise de "Chacun fait c'qui lui plait" en 1992. Dernière production : l'album "Dense" et le remix de "Love will keep us together" en 2000.

Sur les disques étaient indiqués "Club Sheila" BP 313 - 75165 Paris Cedex 08, contact management Zoé Production. (Olivier)

 


Texte et graphisme : Eric / Fred (sauf mention contraire) - Assistant à la réalisation : Fred - Le tracklisting est la liste des titres d'un album ou d'une vidéo - 30 cm est l'appellation alternative de 33 tours, le terme LP est un long play - Remasteriser c'est l'action d'opérer la numérisation d'un document sonore ou vidéo initialement enregistré sous forme analogique - Le Dolby System utilisé sur les cassettes est un brevet des Laboratoires Dolby, de 1966 pour les studios et 1968 pour le grand public, qui permet de réduire le souffle induit par la bande magnétique mais qui a pour effet d'assourdir les aigues - La cassette audio inventée par Philips est introduite en 1963 après beaucoup d'années de recherche et développement et proposée par les studios pour le grand public quelques années plus tard - Remix : En musique, un remix est une version modifiée d'un morceau, réalisée en studio ou parfois en live avec des techniques d'édition audio, destinée en général aux Disc jockey pour les clubs.

Sheila, le fil de notre histoire - Le site non officiel
Accueil - Biographie - Discographie - Télégraphie - Sheila de A à Z - Bibliothèque - Presse - Scène - Culture S
Les interviews - Mémento - América - Les vidéos - Sheila's house mix - Crédits et contact - Plan du site